Les cinq piliers

Ce pilier vise à remettre le travail, le goût de l’effort et toutes les valeurs dérivées au centre du dispositif d’encadrement de nos apprenants : une façon sans doute d’apporter un début de solution à la baisse du niveau scolaire sur le plan national telle que constatée par de nombreux observateurs, acteurs et experts exerçant dans le domaine des sciences de l’éducation.

Ce choix tire sa pertinence dans l’attitude de la jeunesse à se laisser séduire par le gain facile alors que de nombreuses sources et citations font du travail une vertu. Il en va ainsi avec de célèbres citations comme « seul le travail paye », « la seule clé qui ouvre la porte du succès est le travail » ou encore « le travail est un trésor » (Jean De la Fontaine).

Dans ce sens, le Projet Educatif le Figuier revient sur les fondamentaux pour :

  • Un enseignement de qualité ayant le souci d’une attention particulière et bienveillante sur chaque élève. Cette approche consiste à motiver les élèves en mettant en avant leurs réussites et en les rassurant par des propositions de méthodes et techniques d’apprentissage nouvelles face aux difficultés qu’ils rencontrent.

    Quel que soit le cycle, un accent particulier est mis sur le contrôle de la préparation des cours, le suivi des programmes et de la progression harmonisée ainsi que le contrôle des documents pédagogiques. Pour mener à bien cette activité, plusieurs niveaux de contrôle interne sont prévus :

    • Les Directeurs des Etudes ne ménagent aucun effort pour assurer cette tâche hebdomadaire ;
    • La Direction Générale, quant à elle, supervise cette activité de contrôle à travers le Service de Suivi des Activités Pédagogiques (SSAP), démembrement de la Direction de l’Administration du Projet Educatif le Figuier (DAPEF) ;
    • La Direction générale veille à travers les activités de la Direction de l' Encadrement de la Formation Académique (DEFA).
  • Une évaluation objective des apprenants à travers un rythme d’évaluation régulier et des épreuves hiérarchisées (des interrogations écrites, des devoirs de niveaux, des devoirs spéciaux et des examens blancs respectant les formats et normes imposés). Le programme de devoirs mis à la disposition des élèves et des parents d’élèves au moins une semaine avant le début du trimestre permet une meilleure préparation pour les premiers cités et un meilleur suivi par les seconds.

    Les sujets de devoirs sont composés par les Conseils d’Enseignement suivant un processus qui assure la sécurité et la qualité des épreuves. Les corrections sont effectuées sous anonymat avec un critère aléatoire en ce qui concerne la désignation des correcteurs.
    Les élèves reçoivent leurs copies de devoirs au plus tard 15 jours après la date de composition, permettant ainsi une remédiation efficace.

    Pour les cycles de la Maternelle et du Primaire, les évaluations quotidiennes sont couronnées par une composition mensuelle.

  • Des actions de remédiation pertinentes et bien organisées. A l’issue des corrections et comptes rendu des différentes évaluations, les taux de réussite sont analysés et les habiletés nécessitant un renforcement sont répertoriées. Les corrections sont réalisées en insistant sur les notions non assimilées.
  • Un programme de suivi spécialisé et individualisé. Pour les apprenants qui présentent des difficultés significatives d’apprentissage, un programme de suivi spécialisé et individualisé est mis en place. Ce Programme commence par un entretien entre le Professeur concerné et l’élève en difficulté. En cas de besoin, le Professeur Principal peut être associé. Selon l’ampleur, ce programme peut aller jusqu’à l’organisation d’une réunion des enseignants dont les matières sont concernées sous l’égide du Professeur Principal. Dans ce cas, un soutien psychologique est apporté aux élèves, en marge des cours dispensés, avec le concours de Conseillers d’Orientation exerçant au sein du Groupe. Toute cette activité est coordonnée par le Service de l’Evaluation et du Renforcement des Performances Scolaire (SERPS).

    La convocation des parents d’élèves reste un ultime recours pour mieux comprendre et cerner les difficultés de l’élève.

En plus des activités de formation portant sur le programme académique national, le Groupe Scolaire les Figuiers s’illustre par de nombreuses activités et programmes qui fondent sa spécificité. Il s’agit notamment :

  • Des activités des clubs parascolaires

    Les élèves de nos établissements selon leurs affinités décident d’adhérer à des activités parascolaires qui se déroulent les vendredis après-midi. Ces activités se répartissent en trois grandes catégories :

    • Les activités intellectuelles et affiliées : qui permettent de renforcer les connaissances académiques par une approche plus ludique. Les élèves améliorent ainsi leurs capacités en sciences, littérature, langues étrangères, etc. Ce qui a donné naissance à une tradition avec les clubs d’anglais, d’allemand, d’espagnol, le club journal, le club littéraire, etc.
    • Les activités sportives et affiliées : les élèves apprennent les fondamentaux et se perfectionnent dans différentes disciplines sportives individuelles et collectives. Ainsi, les élèves disposent d’une variété d’activités telles que le football, le basketball, le volley-ball, la natation, etc.
    • Les activités culturelles et artistiques
      Les apprenants sont initiés à des activités diverses telles la danse, le théâtre, la couture, la décoration, les arts plastiques, la musique, une mosaïque d’activités dans laquelle les majorettes occupent une place de choix.
  • Du programme d’éveil et d’ouverture d’esprit

    L’objectif est de développer chez l’élève l’esprit critique et les aptitudes de recherches et d’argumentation sur les sujets contemporains.

    Organisés en groupe de travail, les élèves mènent des travaux de recherche pour exposer sur des thèmes d’actualité. Certaines thématiques font l’objet de conférences débats animées par des personnes-ressources.

    Des projections de films-documentaires, des panels sont autant de moyens utilisés pour amener les élèves à se faire une opinion des sujets débattus, ouvrant ainsi leur esprit aux problématiques de leur environnement et de leur époque.

  • Des programmes spéciaux d’émulation et de renforcement des capacités

    Spécificités du Groupe Scolaire les Figuiers, ces programmes, visent à développer chez les apprenants des aptitudes d’apprentissage pratiques. Ainsi, plusieurs ont été élaborés au profit des élèves, parmi lesquels se distinguent :

    • les Cours d’Initiation à la Logique Mathématique ;
    • les Cours d’Expression et de Méthodologie Littéraire ;
    • les Cours d’Initiation au Numérique ;
    • le Programme d’Incitation à la Lecture ;
    • le Programme d’Appui aux Langues Etrangères ;
    • le Concours Miss Mathématique et Cracks mathématiques ;
    • les cérémonies de distinction trimestrielles ;
    • la Fête de l’Excellence.

     

  • Des programmes pendant la période des vacances scolaires

    Ces activités portent essentiellement sur :

    • Les voyages d’études ;
    • Les colonies de vacances ;
    • Les centres aérés ;
    • Les cours de vacances.

     

Convaincu que l’accomplissement de l’Etre ne saurait s’opérer dans l’ignorance de sa dimension spirituelle, le Groupe Scolaire les Figuiers œuvre à l’éveil de la foi de ses apprenants dans le respect des croyances de chacun, malgré son obédience catholique.

Il ne saurait en être autrement puisque l’histoire de ce groupe commence avec le soutien de son fondateur à des Religieuses dans le cadre des activités d’encadrement d’enfants.

Son objectif est d’amener tous ses élèves à croire en l’existence de Dieu, créateur de l’Homme et de l’Univers à qui revient l’Honneur, la Gloire et l’Adoration.

Il ne s’agit donc pas d’imposer aux élèves une religion, mais de leur proposer des valeurs œcuméniques presque universelles à adopter.

Dans ce sens, le Groupe Scolaire les Figuiers voudrait se faire le chantre de l’HUMILITE dans laquelle son fondateur semble avoir trouvé le concentré de la vie en Dieu et en l’humanité, avec des valeurs connexes comme l’intégrité, le respect, la tolérance, etc.

Cette valeur, à la fois chrétienne et morale, trouve sa parfaite illustration en Jésus Christ qui s’abaissa en lavant les pieds de ses disciples lors de la sainte cène avec cet enseignement : « Quiconque s’humilie sera élevé » (Mat 23 : 12).

L’apôtre Paul Lui rend témoignage en ces termes : « Le Christ Jésus, Lui qui était dans la condition de Dieu, n’a pas jugé bon de revendiquer son droit d’être traité à l’égal de Dieu. Mais au contraire, Il se dépouilla Lui-même en prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu comme un homme à son comportement, Il s’est abaissé Lui-même en devenant obéissant jusqu’à mourir et à mourir sur une croix. C’est pourquoi Dieu L’a élevé au-dessus de tout. Il Lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms afin qu’au nom de Jésus, aux cieux, sur terre et dans l’abîme, tout être vivant tombe à genoux. Et que toute langue proclame : « Jésus Christ est le Seigneur pour la gloire de Dieu le Père». (Phil 2, 6-11).

Déjà le Livre des Proverbes 15 : 33 donnait cette consigne « la crainte de l’Eternel enseigne la sagesse et l’humilité précède la gloire ».

La Bienheureuse Vierge Marie, Mère du Christ Jésus, fera montre, elle aussi, d’une légendaire humilité comme en témoignent les Saintes Ecritures.

On remarquera cependant que ces passages si séduisants ne trouvent malheureusement pas d’application dans les comportements de la grande majorité de notre jeunesse, voire de certains adultes qui, se référant au matériel, au niveau social ou intellectuel, affichent leur condescendance nuisible aux rapports entre les humains.

C’est pourquoi avec St Pierre Apôtre, le Groupe Scolaire les Figuiers voudrait exhorter en ces termes : « De même vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité… » 1 Pierre 5 :5.

Fort de tous ces enseignements, le Groupe Scolaire les Figuiers œuvre à :

  • L’éveil de la spiritualité et au respect du sacré

    Plusieurs activités témoignent de la foi au sein du Groupe Scolaire les Figuiers :

    • les prières en classe, au début et à la fin de chaque journée de cours ;
    • l’organisation des messes à chaque étape importante de la vie scolaire (rentrée des classes, fin d’année scolaire) ;
    • les célébrations des temps forts de la liturgie catholique (Noël, Pâques) ;
    • les prières et messes périodiques à l’oratoire (chaque établissement dispose d’un oratoire en son sein).

     

    A travers ces célébrations, les apprenants sont sensibilisés à l’existence de Dieu, au respect du sacré et à la tolérance religieuse.

  • La pratique des œuvres de foi et de promotion des valeurs morales

    A l’occasion des fêtes de Noël et de Pâques, le Conseil Scolaire organise des activités caritatives avec le concours de l’ensemble des élèves. Chacun apporte ce qu’il a à offrir, qu’il s’agisse de vivres ou de non vivres, de biens neufs ou usagers dans lesquels on retrouve des lots d’habits, de chaussures, de jouets, etc.

    Cette chaîne de solidarité s’est installée si fortement dans les habitudes que le Groupe Scolaire les Figuiers est devenu partenaire de l’Institut Raoul Follereau. En effet, chaque année, les stocks de timbre de cet institut qui y sont vendus pour soutenir les malades de la lèpre s’épuisent.

    Il en va de même pour les collectes annuelles en faveur de la pouponnière de Yopougon et d’Adjamé (commune d’Abidjan) et l’orphelinat de Bingerville, dans la banlieue abidjanaise.

    Ces élèves expérimentent par leurs initiatives les valeurs d’amour, de solidarité, de compassion enseignées et prônées.

 

L’ incivisme grandissant invite à mettre un accent sur l’éducation à la citoyenneté en vue de l’éclosion de comportements individuels compatibles avec les exigences de la vie en société. Cette situation, résultante de la perte des repères classiques et traditionnels, engendre également des comportements qui mettent bien souvent en péril le présent et l’avenir de notre jeunesse, en termes d’image, de santé, de réputation, etc.

Le Projet Educatif le Figuier se propose de rappeler quelques règles du « bien vivre » pour soi-même et du « bien vivre ensemble » dans la société en général et dans l’espace scolaire en particulier. Pour ce faire, il aborde les thématiques en rapport avec :

  • L’ éducation à la discipline scolaire par l’application stricte du règlement intérieur relativement à :
    • l’hygiène corporelle et vestimentaire ;
    • la ponctualité et l’assiduité aux cours ;
    • l’application des procédures et consignes administratives ;
    • la sécurité et la préservation des moyens et matériels de travail ;
    • l’application des règles de conduite en classe (respect des enseignants et camarades de classe, des temps de prière, des délégués, de l’ordre, etc.
  • La sensibilisation à la citoyenneté et à la vie communautaire
    • le respect des symboles et valeurs de la République (salut aux couleurs, drapeau national, devise nationale, etc) ;
    • le respect des codes et conventions de la société ;
    • le respect des biens publics ;
    • la participation aux causes d’intérêt général, etc.
  • La prévention et la lutte contre les fléaux scolaires, notamment :
    • les grossesses en milieu scolaire ;
    • la consommation de substances addictives (d’alcool, de cigarettes et de drogues) ;
    • la tricherie en milieu scolaire ;
    • la sexualité précoce ;
    • la violence et l’absentéisme en milieu scolaire, etc.
  • Les échanges de bonnes pratiques et « leçons de vie » animés par les élèves
    • Compte rendu de lecture ;
    • Récit d’un fait vécu comportant une règle de vie ;
    • les moralités de contes et légendes de nos terroirs ;
    • les commentaires de films et documentaires pouvant influencer positivement le libre arbitre des élèves.

Sur ces aspects, le Projet Educatif le Figuier a adopté trois étapes comme mode opératoire de sensibilisation :

  • des enseignements théoriques lors des cours de Formation Humaine et de Management au Leadership (FHML) ;
  • des échanges et sensibilisation dans le cadre des activités de Tutorat (cadre d’expression pour les élèves en vue de recueillir leurs difficultés et rechercher des solutions appropriées) ;
  • la conduite par les élèves, eux-mêmes, d’activités de sensibilisation de leurs propres camarades. 

  

  • le respect des symboles et valeurs de la République (salut aux couleurs, drapeau national, devise nationale, etc) ;

La transmission des valeurs citoyennes,  au-delà de la « dictée » des symboles républicains, doit s’étendre à la dimension patriotique par l’expression de notre fierté d’être les fils et filles d’une même nation. Le salut aux couleurs hebdomadaire, le respect du drapeau national, la reprise de notre devise nationale, sont autant de programmes exécutés dans ce sens.

A cela s'ajoute l’enseignement et l’exécution de chants dits « fondateurs » dont les textes sont ici repris, comme un appel, sinon un rappel à la conscience des valeurs de liberté, de paix, d’espérance, de travail et de fraternité défendues et prônées par nos Pères. La force de ces textes transparait dès lors comme un héritage à transmettre à nos apprenants d’aujourd’hui, cadres et leader de demain.

Le Projet Educatif le Figuier prévoit des enseignements théoriques lors des cours de Formation Humaines et de Management au Leadership et à l’occasion des activités de « Tutorat » (un cadre d’expression pour les élèves en vue de recueillir leurs préoccupations, leurs divergences d’opinions et difficultés dans l’optique de rechercher des réponses appropriées), avant de donner l’occasion aux élèves d’exprimer leurs talents par la réalisation d’un projet au choix. Les activités portent donc sur :

  • l’enseignement de notions et thématiques en matière d’organisation
    • l’organisation individuelle pour réussir ses études ;
    • les étapes pour réussir l’organisation et la conduite d’un projet ;
    • l’organisation et la gestion de ses finances ;
    • la gestion du temps ;
    • la direction d’une équipe ou d’une association, etc.
  • l’organisation de journées-carrières ou forum de métiers
    • Présentation de métiers par filière d’orientation ;
    • Présentation d’école post-bac ;
    • Présentation d’exemples ou modèles de réussite.
  • La motivation et l’encadrement des élèves (Gouvernement de classe et Conseil Scolaire) à l’élaboration et à la conduite de projets dans le cadre de l’animation et la gestion de la vie scolaire
    • l’organisation d’une campagne de sensibilisation en rapport avec les préoccupations au sein de nos établissements ;
    • l’organisation d’une kermesse ;
    • l’organisation d’une journée culturelle ;
    • l’organisation d’une conférence ou d’un panel sur un sujet d’actualité ou un aspect du programme scolaire ;
    • l’organisation d’un concours ou d’un tournoi ;
    • l’organisation d’activités en rapport avec les traditions de nos terroirs,etc.

 

CEPE 2020: 100%

66 admis / 66 candidats

BEPC 2020: 98.66%

294 admis / 298 candidats

BAC 2020: 88.89%

144 admis / 162 candidats


Nos partenaires

Partenaire 1
vector